Interview de Nasser OUAZAR, Bolloré Africa Logistics

Bolloré Africa Logistics est le leader du transport et de la logistique en Afrique, où il dispose d’un réseau sans équivalent (200 agences et près de 20 000 collaborateurs dans 41 pays).

Quel est votre rôle au sein de Bolloré Africa Logistics ?

Je suis chef de projet de la solution Ipaki.

Cette application gère les terminaux à containers en Afrique et particulièrement les ports secs, bases arrière des ports.

Dans quel contexte avez-vous été amenés à travailler avec FWA ? Quels étaient vos besoins ?

Ipaki est une application modulaire comprenant un portail, un module logistique (pour gérer les entrées et sorties des containers) et un module facturation. Il nous manquait un module de Reporting pour faire des états opérationnels.

C’est là que nous avons fait appel à FWA, qui était déjà intervenu avec succès sur le module de facturation.

Que fait l’application que vous avez implémentée ?

L’application Reporting permet de faire deux choses :
- des éditions / impressions de documents métiers (PV de réception, factures,…)
- des états statistiques et opérationnels en extraction Excel classique et en tableaux croisés dynamiques.

Sachant que l’application Ipaki est déployée dans plusieurs pays d’Afrique, la flexibilité de Reporting répond aux besoins de chaque site et permet de développer des états propres à chacun. Qu’il s’agisse d’édition de facture ou de vision d’états opérationnels. FWA intervient régulièrement dans la personnalisation des sites.

Qui sont les utilisateurs de l'application ?

Les utilisateurs de l’application sont multiples : des opérateurs logistiques, des facturiers, et le management avec la direction financière et la direction des opérations pour les états statistiques.

Quels sont les retours que vous en avez ?

Les retours sont positifs. La force de la partie « états statistiques » est d’avoir développé des tableaux croisés dynamiques qui permettent de choisir son agencement de lignes et de colonnes.

La vue est personnalisée suivant la vision que chacun a de son métier.

Quelle est la valeur ajoutée de l'application ?

La flexibilité : elle s’adapte aux différents sites.

La personnalisation, avec les éditions et les tableaux croisés dynamiques.

La portabilité : l’intégration de l’application Reporting dans Ipaki ou une autre application. C’est ce qui nous permet de mutualiser les développements et donc de réduire les coûts.

Etes-vous satisfaits du déroulement du projet ?

Oui, très satisfait. FWA est constamment présent. En cas d'anomalie, la réaction est rapide : moins de 24 heures.

Prévoyez-vous des évolutions à ce projet ? Si oui, lesquelles ?

Oui, les hommes de terrain qui passent peu de temps sur l’application ont besoin d’avoir très rapidement une photo de la situation, des états. Il faudrait développer des sortes de compteurs visuels.

Et très certainement développer une partie d’envois automatiques de mails afin de pouvoir envoyer une situation de stock quotidiennement dans la messagerie des personnes concernées par exemple.

Dans quel autre contexte ce type d'application pourrait être utilisé dans d'autres entreprises ?

Dans tous les contextes, dans tout type d’entreprise, c’est du reporting.

C’est une application multi-bases qui peut être intégrée facilement à toutes bases de données.

Pour conclure, un petit mot ?

J’aime beaucoup la pro-activité et la réactivité qu’ont les développeurs de FWA : pour les correctifs, les nouvelles fonctionnalités, les nouveaux états. J’apprécie également la créativité dont ils font preuve, on peut parler d’innovation.

Retour aux témoignages