Interview de Jean-Christophe ROZE, Materis Paints

Materis Paints est une activité du groupe Materis, leader de la Chimie de Spécialités pour la construction.
Fabricant international de peintures, avec un chiffre d’affaires de 771 millions d’euros en 2008, Materis Paints est n°3 en Europe et n°2 en France des peintures décoratives.

Quel est votre rôle au sein de Materis Paints?

Je m’occupe du marché des peintures pour façade et de l’isolation thermique par l’extérieur pour le groupe Tollens, qui est une des deux entités de Materis Paints France. Mon rôle est de faire évoluer positivement ces deux marchés, ce qui implique un large champ d’action : lancement et gestion produits / services / outils d’aide à la vente, formation des équipes commerciales etc.


Quels étaient vos besoins en matière d’application de gestion ?

Nous avions besoin d’une application simple d’utilisation permettant l’émission de devis pour des chantiers d'isolation. Avec plus de 500 références articles, intégrant des règles de dépendance, il nous fallait un outil permettant de simplifier le processus de calcul des prix pour la création de devis. De plus, il fallait que cette application soit pédagogique car les attachés technico-commerciaux reçoivent des formations produits mais avec le nombre de références important, il leur était difficile de connaître toutes les caractéristiques et les compatibilités entre les articles.

Que fait l’application que vous avez implémentée ?

L’application ITE est un assistant à la génération de devis. En sélectionnant le type de chantier, les produits concernés, et les mesures, en quelques clics le devis est automatiquement généré et prêt à être envoyé au client au format PDF.


Quelle est la valeur ajoutée de l’application ?

Avant de mettre en place l’application, il fallait environ 1h30 à 2h à un commercial pour générer un devis. Les méthodes de calcul étaient fastidieuses et longues, il fallait sans cesse faire des conversions de mesures, d’où une marge d’erreurs assez importantes et une certaine réticence des équipes.

Aujourd’hui il ne faut guère plus de 5-10 minutes pour générer et archiver un devis ce qui améliore l’efficacité et permet de répondre de manière réactive à des clients qui sont souvent dans des situations d’urgence.

Qui sont les utilisateurs de l’application et quels sont les retours que vous en avez ?

Les utilisateurs sont les managers commerciaux pour le moment. A terme (2011) l’ensemble de la population commerciale devra pouvoir se servir de cet outil.

Les retours que nous avons sur l’application sont excellents. Elle est réellement perçue comme un outil simple et facilitant, ils n’ont plus « à se casser la tête » pour la création de devis. De plus, le devis généré valorise la démarche commerciale car c’est un document clair et professionnel, ce qui nous permet de nous démarquer de nos concurrents.

Prévoyez-vous des évolutions à ce projet ? Si oui, lesquelles ?

Nous envisageons effectivement des évolutions. Dans un premier temps, nous avons prévu d’ajuster cette application et de la déployer chez les distributeurs indépendants. Puis nous feront évoluer l’application en fonction des nouveaux produits, de nouveaux systèmes et pour y implémenter de nouvelles fonctionnalités.

Etes-vous satisfaits du déroulement du projet ?

La mise ne place de ce type de projet prend du temps mais nous sommes tout à fait satisfaits du résultat qui a connu des réajustements par rapport à l’idée que nous en avions au départ. En effet nous sommes partis d’une version très rudimentaire. Cette version « basique 0.0 » a été techniquement renforcée et d’autres fonctionnalités ont été implémentées au fur et à mesure pour aboutir à une application adaptée aux besoins de nos commerciaux.

Pour conclure, un petit mot ?

En conclusion, je dirais que la force de l’équipe FWA est la réactivité et la souplesse dont elle a su faire preuve tout au long de ce projet. De nombreuses idées naissent chaque jour, il faut les embrasser et les faire vivre à travers un partenariat où l’écoute, l’audace et la confiance font les grandes réussites.

Retour aux témoignages